La voie des âmes de Laurent Scalese

          51HkTfzWZDL._SL160_                             La Voie des âmes, livre qui intrigue, quel est-il donc ?

Le roman pose la question de savoir : que sommes-nous prêts à faire pour sauver la personne qu’on aime ?

Le voyage est posé via New-York, puis nous reviendrons en France, dans le Cotentin.

Trois histoires d’amour se superposent: trois couples aux destins différents.

Cet auteur nous propose d’enquêter, de remonter le temps, de voir à travers les yeux des morts, de manipuler.

Ce livre m’a surpris, et bien qu’il soit épais ( plus de 600 pages), je me suis laissée guider par l’écriture de Laurent Scalese.

L’intrigue est fascinante, captivante, quelques mots sur l’histoire :

Richard, flic français, a un véritable don: il lui suffit de toucher un cadavre pour revivre les cinq dernières minutes de sa vie. A New-York, Mike est sur la trace d’un tueur en série et Richard est envoyé en renfort pour lui prêter main forte sur l’enquête. Mais l’assassinat de sa femme et sa rencontre avec une femme étrange qui lui propose de la ramener à la vie, vont le faire basculer dans une autre dimension, « la dimension de l’impossible »…

« Il s’était rendu à l’évidence: il était né avec ce don. Il recevait les ondes émises par l’au-delà. Il était en quelque sorte le pont entre les morts et les vivants. »

Un conseil : Lisez « la Voie des Âmes » Elle vous emmènera dans un voyage d’une autre dimension.

 

La Voie des âmes – Laurent Scalese – Éditeur : Belfond – 19 mars 2015 – ISBN : 978-2714459701 – ( lu en 2015 )

 

Laurent Scalese ; Né à Avignon,  le 30/11/1967, Laurent Scalese est auteur de romans policiers et scénariste pour la télévision et le cinéma.

 

Publicités

6 réflexions sur “La voie des âmes de Laurent Scalese

  1. Bonsoir Claude,
    J’avais lu ton article et apparemment il m’a impressionnée. Dimanche, mon mari regardait un film dans la pièce d’à côté, je ne savais pas ce que c’était et je n’avais que le son. Mais j’étais persuadée que c’était l’histoire de ton livre, que l’homme pouvait lire dans la « mémoire » des personnes qui venaient de mourir. Bizarre, non ?
    Et comme j’aime l’imaginaire, je n’ai pas demandé le titre du film…
    Bonne soirée
    Sylvie

    J'aime

    • Bonsoir Sylvie,
      J’ai lu ton commentaire ce matin. Mais je n’avais pas le temps d’y répondre.
      L’imagination, elle nous permet de créer et d’appréhender des choses. Elle est parfois
      déroutante et peut nous jouer des tours.
      Bonne soirée

      J'aime

    • Je lis et transfère des articles d’un autre blog, qui était sur blogger.
      Maintenant, je référencerai les livres importés et les livres lus dernièrement.
      En semaine, je ne lis que le soir. Le week-end, si mon emploi du temps le permet, je lis dans la journée.
      Je lis deux fois par semaine des albums, un ou deux par séances, aux enfants de maternelle.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s