Du sang sur la glace de Jo Nesbo

nesbo

J’avais lu le synopsis de ce livre. Il me plaisait.

Un tueur à gages , Olav, est embauché pour tuer un client ( pas n’importe lequel, là il s’agit d’une femme, qui est l’épouse du commanditaire). Olav tombe amoureux de cette femme. Un peu d’humour noir était parsemé ici et là, de quoi pimenter l’histoire deux trafiquants de drogue interviennent aussi.

Tout ceci ne m’a pas séduite, j’ai fini le livre. Heureusement, il n’avait que 150 pages.

Les ingrédients étaient là, mais il manquait l’énergie, la lassitude s’installe vite.

Ce fut une lecture décevante.

                                                                                 Et vous, l’avez-vous lu ?

AVT_Jo-Nesb_943

 

Jo Nesbo , né le 29/03/1960 à Oslo. musicien, auteur-interprète, journaliste économique, est un écrivain renommé. Il a d’abord été journaliste économique puis s’est dirigé vers la musique. Il est connu pour sa participation en tant qu’auteur, compositeur et interprète au groupe de pop « Di Derre, » un des plus célèbres en Norvège, de 1993 à 1998.

Il est propulsé sur la scène littéraire en 1997 avec son premier titre « L’homme chauve-souris » qui reçoit en 1998 le prix du meilleur roman policier nordique.Suivront Les cafards, et Rouge-Gorge, sacré meilleur polar norvégien de tous les temps par les lecteurs ainsi que par les auditeurs de la radio nationale.En 2007, Jo Nesbø écrit son premier roman pour la jeunesse, « La Poudre à prout du professeur Séraphin » qui obtient un gros succès et est adapté au cinéma en 2014.

 

Du sang sur la glace – Jo Nesbo – Editions Gallimard -ISBN : 2072542375 – 2015 – ( lu en février 2016)

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Du sang sur la glace de Jo Nesbo

  1. Bonjour Claude,
    J’ai des livres de Jo Nesbo que je n’ai pas encore lus. Mais vos avis ne m’encouragent pas à les passer en tête de liste de mes lectures (d’autant qu’en ce moment, avec le Mooc Soyez acteurs du Web plus celui L’architecte de l’information que j’ai commencé, j’ai remplacé les lectures dans le RER par les vidéos des cours du Mooc).
    Bon samedi

    J'aime

  2. Je n’ai pas lu celui-là. J’ai tenté « l’homme chauve souris » et bien que j’aime passionnément lire et que j’aie pour règle de ne jamais abandonner une lecture en route, j’ai rendu les armes à la page 317… saisie d’un irrépressible ennui ! Le roman attend toujours dans une de mes bibliothèques que, dans un moment peut-être, de courage surhumain, je décide de le terminer. Votre article vient confirmer ma décision de ne pas faire de nouvelle tentative. D’autant que pour les polars passionnants le choix ne manque pas : Thilliez, Vargas, Dan Wadell, tous dans des genres très différents. J’aime beaucoup dans le domaine de la lecture, les auteurs qui me font découvrir des domaines dont j’ignore tout. Ces trois auteurs, entre autres, sont de ceux là. Ajoutez à cela qu’ils ont tous les trois une belle écriture et un sens réel du scénario ce qui augmente d’autant le plaisir de lire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s