La fée d’écume de Margot Roisin

La fée d’écume

Ô danseuse, il suffit de te regarder

Rouler comme les vagues qui toujours

Se lovent en elles-mêmes, avant de

Disparaître au creux de leur spirale.

Il suffit de te regarder

Éclater comme l’écume,

Une poussière de mémoire

Dont les sanglots muets protègent le secret.

Il suffit de te regarder,

Animée comme un pantin aux fils invisibles,

Maîtriser l’art du déséquilibre :

Explorer la chute qui t’entraînes vers la surface.

Il suffit de te regarder

Suivre des courbes irréelles,

Dans l’instant, parler du passé,

Ta danse est l’art du Temps, pas celui des espaces.

Il suffit de te regarder,

Redevenir tout à tour vague, écume, poussière,

Être l’enfant qui n’a pas oublié

Les échos du fond du monde.

 

Margot ROISIN

 

 

*

Liebster Award 2

liebster-award

De nouveau sélectionnée par .Cremieu-Alcan:, après Miss Zap.

 Je vais donc répondre à ses questions.

1. S’il fallait choisir une destination exotique, laquelle  aimeriez-vous choisir ? La Sardaigne, île avec mer et montagne,  avec un riche passé culturel, et où le soleil brille.

2. Qui admirez-vous ? Les femmes qui se battent pour une cause bien définie, par exemple: Aung San Suu Kyi

3. Plutôt Rock ou Classique ? plutôt classique.

4. Quel est votre fruit préféré ?   la pomme

5. Quel type de cinéma préférez-vous ? une préférence pour les films avec une intrigue 

6. Etes-vous un fan ? Je ne suis pas fan

7. Que pensez-vous de l’oenotourisme ? Une autre forme de découverte des vins et de la région, pourquoi pas, mais pas pour moi.

8. Que collectionnez-vous ?  les MOOC (je plaisante), rien. J’ai une collection de timbres français qui dort dans un coin de la maison.

9. Quelle est votre saison préférée ? L’été

10. Avez-vous un animal de compagnie ? Plus de chien à la maison.

11. Quelle cuisine adorez-vous ?  Je n’ai pas de cuisine préférée, qu’elle soit simple avec des légumes, des pâtes ou autres féculents.

Voilà je pense que j’ai accompli la demande de l’auteur du blog. Le Chatsubo Café 

Ma nomination de blogs a été effectuée lors du 1 Liebster Award

100 recettes inratables

recettesUne présentation très détaillée dès les premières pages, un sommaire avec toutes les recettes contenues dans ce livre, qui sont répertoriées par catégories; légumes et fromages, poissons, viandes et desserts.
Avant le passage des catégories, un aperçu visuel, les photos donnent envie de réaliser les recettes.
Dans chaque spécialité, une double page, un côté pour la recette écrite, avec un plus ajouté, un flash code, pour faciliter les achats, et de l’autre côté une photo du plat.

J’ai  testé le tian de champignons au parmesan, toutes les indications sont parfaites,  les ingrédients choisis, ainsi que le temps de cuisson.La photo correspond à ce que j’ai obtenu. Je découvrirai peu à peu les autres recettes de ce livre.

Je remercie Babelio et Hachette cuisine pour l’envoi de ce livre.  Ce livre m’avait été envoyé en octobre 2014.

Vous trouverez bientôt une autre recette de ce livre sur le blog  » Le panier de cuisine « .

La recette est poireaux mijotés à la crème et au bleu.

100 recettes inratables
et 100 listes de courses à flasher 

Date de parution :
28/05/2014
Collection :
Prix :
5,95 €
Format :
175 x 175 mm
Nombre de pages : 224
ISBN :9782012387614
Ce livre existe aussi en version numérique.

L’étrange bibliothèque de Haruki Murakami

_SX195_

  Murakami nous entraîne dans les frontières de l’étrange.  Une nouvelle illustrée de très belle façon par l’artiste allemande Kat Menschik. L’univers de Murakami, ici est gothique, mais japonais. Un jeune garçon, un vieil homme méchant, un homme mouton, et une jeune fille sont les acteurs de ce livre. Ils évoluent dans le sous – sol d’une bibliothèque, dans un labyrinthe. Le jeune  garçon était venu chercher des livres, il va risquer sa vie. Le lecteur est plongé dans un univers mystérieux.

Cette nouvelle flirte avec le fantastique. Le lecteur flotte entre rêve et cauchemar.

 

« Et puis, dans le même temps, mon angoisse se transforma en une angoisse qui n’était plus véritablement angoissante. Et toute angoisse qui n’est pas spécialement angoissante, au bout du compte, c’est une angoisse sans importance. »

Chacun se trouvera envoûté  ou non par cette écriture, pleine de poésie et de tristesse.

 

 

L’étrange bibliothèque : Haruki Murakami

Éditeur : Belfond (novembre 2015)

ISBN-13: 978-2714459558

Le livre existe aussi en version numérique –  ( lu en février 2016 )

Bluebird deTristan Koëgel

blueJ’ai été séduite par la couverture de ce livre, puis par le titre.  Une ambiance particulière où le lecteur s’immerge tout de suite dans l’histoire.

Ce livre raconte ainsi le destin de Minnie, fille d’un « songster » Curtis , musicien ambulant arpentant les routes du sud des Etats-Unis, dans les années 1940, jouant et chantant le blues de bar en plantation.

Quelle était l’Amérique à cette époque ? La dureté du travail dans les champs, le racisme, la ségrégation. Minnie et son père s’arrêtent dans une plantation, Minnie s’est foulée la cheville, elle ne peut plus marcher . Ils vont donc devoir s’arrêter dans une plantation, dirigée par Silas, membre du  Ku Klux Klan.

Minnie a un rêve enregistrer un disque avec l’élu de son cœur, le fils d’un gardien de la plantation. Après une altercation entre travailleurs, où elle croit que son père y a laissé la vie. Elle part pour Chicago. Elle débute une nouvelle vie. elle va tout faire pour devenir chanteuse de blues, peu importent le jazz et les nouvelles formes musicales .

Ce livre recèle de nombreux thèmes: la musique avant tout, ce blues, l’amour, la solidarité.

 

Bluebird – Tristan Koégel

Éditeur : Didier Jeunesse

Août 2015 – 14.20 Euros

Roman à partir de 14 ans

ISBN : 9782278081608 ( lu en février 2016)

Liebster Award

liebster-awardJ’ai été taguée par miss Zap, pour participer au Liebster Award. Merci à elle, pas facile de parler de soi !!

Le principe est de dire 11 choses sur soi et de répondre aux 11 questions de Miss Zap, et taguer 11 nouvelles personnes afin qu’elles participent.

Tout cela pour connaître de nouveaux blogs  et de nouveaux auteurs :

11 choses sur moi !

  • Je suis une femme, même si mon prénom est un prénom mixte, Claude.
  • Je ne suis pas capable de passer une journée sans lire, ne serait-ce qu’un article de journal.
  • La lecture est un de mes loisirs, mais accompagnée par la musique ( maintenant en écrivant, j’écoute la  radio: jazz manouche)
  • Toujours beaucoup de projets en vue, mais … autre chose à faire.
  • Contente d’avoir réussi deux MOOC , (Fantasy et Spice your English ). Le troisième n’était pas à mon niveau.
  • J’ai une addiction pour les MOOC,  c’est une bonne façon d’apprendre, et de découvrir d’autres milieux et de rencontrer de nouvelles connaissances.
  • Je joue au  scrabble en ligne avec des amies.
  • J’aime cuisiner, essayer de nouvelles recettes et les partager .
  • Je vis à 12 kilomètres d’une ville du nord-ouest de la France.
  • Depuis quelques années, nous partons en voyage régulièrement. Nous, je suis mariée et nous avons des enfants. Ils sont adultes et ne vivent plus à la maison.
  • Les photos, que j’ai partagées sur ce blog, montrent mon intérêt pour la mer. J’aime aussi la montagne, la nature, les animaux… et le soleil.

Ouf !! j’ai fini, difficile de parler de soi ..Mais non , 😦 je dois répondre aux questions de miss Zap :

  1. Qu’est-ce qui te fait le plus rire ?  Les mots  et les réflexions d’enfants.
  2. Quelle est la chanson qui te donne le plus la patate ?  Une chanson de Rocky  » eye of the tiger « , elle est liée  à un certain moment de ma vie.
  3. Quel est ton rêve le plus fou ?  
  4. As-tu une phobie ?  Je n’ai pas de phobie .
  5. Quel super pouvoir aimerais-tu avoir ? Le pouvoir de traverser l’océan souvent..
  6. Quel est le livre ou film que tu as détesté ?  Le livre  » Zone » de Mathias Enard, plus de 500 pages, avec très peu de ponctuation. Je l’ai fini, avec beaucoup de mal.
  7. Quel est ton dernier achat coup de tête ? Je ne sais pas.
  8. Quelle est ta recette de cuisine / pâtisserie fétiche ? J’aime faire un gâteau de ma région natale, recette transmise par ma mère, grand-mère, que tout le monde aime à la maison.
  9. Sur quel sujet de MOOC aimerais-tu t’inscrire immédiatement s’il existait ? sur la généalogie, peut-être.
  10. Quel aspect du numérique aimerais-tu approfondir ? il y a encore de nombreux domaines à approfondir, réussir où j’ai échoué  en faisant le labyrinthe du MOOC, par exemple.
  11. Tu le vois comment ton blog dans 1 an ? je le vois toujours actif , et je compte sur vous, lecteurs pour le visiter:)

Mes 11 Nominés sont :

Carnet de Recettes du Web ;Carnet de recettes du Web

Didier ;Le panier de cuisine  légumes suivant les saisons

Fourche et fourchette ;Fourche et fourchette, idées à glaner.

Jane :Le BaZart – superbes peintures et plus

Laura :Les bricoles de Laura, des articles variés

Marmelade et compagnie : Marmelade et compagnie

Patrick :Smartclarinet, de la musique ..

Paul :Les arts créatifs de Paul, des idées à prendre.

 

Priscille du blog : Les vieux papiers , j’aime ces vieux papiers .

Registre de vadrouille :Registre de vadrouille, envie de voyages.

Sophie ; Bollywoodpassion, l’Inde

 

A moi d’interroger maintenant :

  1.  Aurai-tu aimé vivre dans un autre siècle?
  2.  Y-a-t-il une odeur que tu aimes particulièrement, en dehors des parfums ?
  3. Quels pays rêves-tu  de visiter ?
  4. Qu’aimes-tu manger ?
  5. Es-tu susceptible ?
  6. Que préfères-tu une soirée entre amis ou une soirée dans ton cocon ?
  7. Y-a t-il un objet dont tu ne te sépares jamais ?
  8. Lequel ?
  9. Comment vois-tu ton avenir ?
  10. Comment seras – ton blog dans un an ?
  11. Si tu étais un animal, lequel serai-tu ?

A vous maintenant !!

Sables mouvants de Jacques Prévert

DSCN1069

Sables Mouvants

Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée
Et toi
Comme une algue doucement caressée par le vent
Dans les sables du lit tu remues en rêvant
Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée
Mais dans tes yeux entrouverts
Deux petites vagues sont restées
Démons et merveilles
Vents et marées
Deux petites vagues pour me noyer.

Extrait de « Paroles »

Jacques PRÉVERT

1900-1977

 

 

 

Juste une ombre de Karine Giebel

juste-une-ombre

« Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour…
Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
 Juste une ombre. »

L’histoire où nous entraîne Karine Giebel  est relativement simple. Trois personnages font la force de ce roman .

Cloé Beauchamp œuvre dans une entreprise de publicité. Elle est la meilleure et elle le sait. Tout le monde le sait. Le poste de présidente, elle le veut, elle en rêve et elle fera tout pour l’obtenir.

Alexandre Gomez est un policier , craint de tous, supporté par sa hiérarchie. Comme Cloé, il est prêt à tout, même à l’illégalité, pour arriver à ses fins. Pourquoi pas ? Mais dès qu’il pousse la porte de son appartement, il devient le mari aimant, doux, aidant qui soigne avec affection et amour, sa femme, en phase terminale de cancer. Il se transforme , tout en nuances d’amour et de compassion.

Plus le troisième personnage  » Juste une ombre « . Cette ombre que seule Cloé voit qui assombrit son univers. Elle sombre alors , se trouve au bord de la folie.

Karine Giebel réussit à nous happer par cette histoire toute en nuances, où tout se devine, où tout se joue en demi-teintes.
. L’ombre est-elle réelle ? Vient-elle de son cerveau ? Ou encore de son passé, d’une certaine journée où tout s’est écroulé ?

Juste une ombre – Karine Giebel
Fleuve noir – Thriller
2012 – 502 Pages – 2012
ISBN : 9782265096493 – ( lu en  janvier 2016)

Karine Giebel  est née en 1971 dans le Var, ou elle vit toujours. Son premier roman, Terminus Elicius (Editions la Vie du rail, 2004) reçoit le Prix Marseillais du Polar en 2005. Puis d’autres suivront.

Les moufles de Yoko Imoto

yoko

Il neige , deux petites sœurs lapines rentrent de l’école. Mimi demande à sa grande sœur de lui prêter ses moufles. Celle-ci ne lui en donnera qu’une. Elle fait comprendre à sa jeune sœur que se tenir par la main , réchauffe. Mimi comprendra que si chacun se tenait la main, on n’aurait plus besoin de moufles.

 

nobinobi_Moufles031

Une très belle histoire agrémentée de jolies illustrations.

L’auteur nous présente une histoire sur l’apprentissage du partage.

Yoko Imoto

Née en 1944 au Japon, elle est diplômée de l’université des arts de Kanazawa. En 1985, elle remporte deux années consécutives le prix des critiques en herbe de la Foire du livre de la jeunesse de Bologne avec en 1985 avec Neko no ehon « Le livre du chat », et en 1986, Soba no hana saita hi, « Le chemin des fleurs blanches». En 1987, elle remporte au même salon, le prix graphique avec Uta ehon I « Le livre illustré des chansons I ».

Les moufles : IMOTO Yôko

Editeur : Nobi Nobi ! (23 avril 2015)

ISBN-13: 978-2918857877 ( lu en décembre 2015)

 

 

Signopaginophilie

Je ne suis pas une signopaginophile ou collectionneuse de signets . Je les aime bien ces accompagnateurs de livres. En voici quelques uns :

DSCN1795

 

 

Ci-dessous, un signet réalisé en dentelle de Bayeux, il m’a été offert.

DSCN1787

 

DSCN1796

Offert aussi, mais facile à faire.

Vous avez aussi les réalisations simples que vous pouvez faire même avec des enfants, comme celui-ci:02_n

 

 

 

Et vous ? les collectionnez-vous ?